Le blog Eco-Design » B-A-BA sur la Biomasse !

??????

Nos amies, les vaches l’ont bien compris ! La biomasse végétale est une matière première inépuisable digne du plus grand intérêt ! Pour nous humains, son caractère renouvelable en fera le pilier de la chimie verte de demain.

Alors végétal contre synthétique ?

Les travaux du Campus Fibres de l’ Université Henri Poincaré à Epinal nous éclaire à ce propos.

Contrairement aux idées reçues, un dérivé végétal peut devenir un précurseur de matériaux de haute technologie !
Son côté « vert » et son innocuité le rendent plus acceptable que nombres de produits synthétiques, et son faible coût en fait un concurrent sérieux d’autant plus que les performances sont là. Le développement d’éco-matériaux issus des fibres naturelles est en pleine ébullition du fait de leurs implications réelles pour des applications innovantes.

Voici ce qui peut être affirmé en première approche et permettra à tous ceux qui sont encore néophytes de s’y retrouver.
La biomasse végétale est constituée de cellulose, autrement dit les fibres qui donnent leur rigidité et leur texture aux plantes, dont les arbres.
Elle est aussi constituée de lignine qui permet l’adhésion des fibres entre elles, et ce que l’on appelle les extractibles à savoir les petites molécules plus ou moins concentrées dans certaines parties des plantes, les feuilles ou les écorces par exemple.
La séparation de ces différents constituants donnent lieu à des synthèses chimiques ou à la préparation de matériaux. Le papier est un produit bien connu d’une telle transformation de la biomasse !

Mais il en est de même de produits méconnus.
Résidu de l’industrie papetière, la lignine par exemple est un sous-produit très mal valorisé.
Et dautres encore comme les tannins sont à re-découvrir !

En savoir + ?
http://uhp-nancy.fr/recherche/actualites/revolution_verte_des_materiaux_de_haute_technologie_issus_des_vegetaux